Christelle Reboul, marraine 2019 après Audrey Dana et Noémie de Lattre

ChristelleReboul_Marraine2019.jpg

Après l’indocile Audrey Dana et Noémie de Lattre, notre féministe pour homme,

nous avons choisi Christelle Reboul, fabuleuse actrice de théatre.

Oui, symbole de la femme qui vit sa vie comme elle l’entend, le Bracelet Bretelle ne pouvait pas être défendu par n’importe qui !

Indocile, oui, la femme ne veut plus être une potiche.

Nous savons à présent qu'elle a toujours été derrière des hommes devenus grands (grâce à elles ?), de l'homme politique à l'inventeur.

Il suffit de lire le livre  Ni vues ni connues  du collectif Georgette Sand, pour voir que beaucoup d'entre elles devraient figurer dans nos livres d'histoire…

Il suffit de lire le livre Ni vues ni connues du collectif Georgette Sand, pour voir que beaucoup d'entre elles devraient figurer dans nos livres d'histoire…

Elle ne veut plus rester dans l'ombre.

Elle veut juste pouvoir vivre sa vie comme elle l’entend !

“libérée délivrée !” Le succès de la chanson de la Reine des Neiges montre bien que les fillettes d’aujourd’hui seront des super meufs demain !

“libérée délivrée !” Le succès de la chanson de la Reine des Neiges montre bien que les fillettes d’aujourd’hui seront des super meufs demain !

Oui, elle est rebelle, mais sans méchanceté ni haine, elle veut juste être traitée à sa juste valeur.

C'est là que l'indocile rejoint la féministe. Ou plutôt, la néo-féministe. Non pas une révoltée du siècle dernier aux allures de mec, mais une fille sexy, qui aime les hommes et qui désire autant qu'eux, retrouver un pied d'égalité. C'est pas plus compliqué que ça.

Audrey Dana avec le Bracelet Bretelle Rose poudré de Cocotte Power en 2017

Audrey Dana avec le Bracelet Bretelle Rose poudré de Cocotte Power en 2017

Noémie de Lattre avec le Bracelet Bretelle Rose framboise de Cocotte Power en 2018

Noémie de Lattre avec le Bracelet Bretelle Rose framboise de Cocotte Power en 2018

Avec son spectacle tellement juste, Noémie de Lattre symbolise parfaitement ce néo-féminisme allant jusqu'à parler de féminisme pour homme.

Quant à notre indocile Audrey Dana, elle nous a bien fait comprendre dans son spectacle de 2017 l'importance de l'éducation de nos filles… Cessons de les mettre dès leur plus jeune âge dans des cases et écoutons-les !

Christelle Reboul au Théatre de la Pépinière jusqu’au 30 octobre dans La souricière d’Agatha Christie

Noémie de Lattre au Théatre de la Pépinière à partir du 7 octobre

Ni vues ni connues des Editions Hugo

Et le Bracelet Bretelle 22€ toujours en vente sur www.boutique.curie.fr et www.cocotte-power.com au profit des associations de soutien au femmes atteintes de cancer